Dimanche dernier, nous célébrions la fête des mères en Australie, au Brésil, au Canada, en Allemagne et aux États-Unis. Avec les diverses restrictions en matière de confinement et la distanciation sociale, la fête des mères 2020 a été différente dans le monde, et le sera également en France.

Cette semaine, sur notre Resource Center, nous nous sommes penchés sur la fête des mères au Royaume-Uni, où elle a été célébrée pendant la première semaine de confinement. Cela nous a donné un aperçu de l’évolution du comportement d’achat des consommateurs à l’approche de cette fête.

  • Alors que les magasins ont fermé partout au Royaume-Uni en raison du confinement, les commandes à l’occasion de la fête des mères ont augmenté de 35% sur notre réseau par rapport à l’année précédente, ce qui démontre le passage aux achats en ligne.
  • Les gens ont trouvé de nouvelles façons d’honorer leur mère, qui n’incluaient pas de sortir pour un brunch : les ventes en ligne dans les secteurs de la papeterie et de la restauration ont explosé.
  • Les consommateurs se sont tournés vers les réseaux sociaux (+125%) et vers les éditeurs de Loyalty et Rewards (+105%) pour faire leurs achats pour la fête des mères.

En temps normal, les gens attendent la semaine précédant la fête des mères pour acheter leurs cadeaux. Cela s’explique en grande partie par le fait que les articles traditionnellement achetés pour cette fête (fleurs, chocolats, etc.) ont une durée de vie limitée. Cette année, les magasins étant fermés, nous nous attendions à ce que la situation évolue car les consommateurs font leurs achats en ligne et s’y prennent bien plus tôt pour tenir compte des délais de livraison. Cela s’est confirmé avec les enseignements tirés de la fête des mères au Royaume-Uni, ainsi que par les indicateurs selon lesquels les ventes dans les catégories liées à la fête des mères, comme la joaillerie, ont commencé à augmenter au début du mois d’avril, selon les données de notre panel de consommateurs américains.

À une époque où le comportement des consommateurs est en pleine mutation, les annonceurs et les éditeurs doivent tenir compte de l’évolution des habitudes d’achat. La fête des mères est une période où les fils, les filles, les pères et les partenaires font des achats pour la mère de la famille. C’est pourquoi les annonceurs doivent revoir leurs critères de ciblage et adapter leurs stratégies d’offre pour inclure des publics qui ne font peut-être pas habituellement partie des groupes démographiques cibles. Cela permet ainsi aux annonceurs d’engager les consommateurs qui achètent des cadeaux et représentent des opportunités de revenus supplémentaires pendant la période de la fête des mères.

Outre la fête des mères, nous continuons à examiner les données sur nos réseaux pour surveiller l’évolution des tendances de consommation. Cette semaine, le nombre de clics et de commandes a augmenté en France et au Royaume-Uni, alors qu’il a diminué aux États-Unis, au Brésil, au Canada et en Allemagne. Dans la région APAC, le volume de commandes augmente alors que celui des clics à tendance à diminuer ; ce qui indique que les acheteurs font peut-être moins de repérage et passent directement à l’achat. Comme l’environnement du e-commerce est encore imprévisible et que beaucoup travaillent avec des budgets marketing réduits, nous nous sommes tournés vers nos experts pour obtenir des conseils.

Envisagez des partenariats individuels

Bien qu’un programme d’affiliation à grande échelle ne soit pas réaliste pour tous les annonceurs à l’heure actuelle, envisagez des mises en avant spécifiques avec des éditeurs qui ont actuellement un fort engagement de leur audience. Il est important de réfléchir aux moyens de recommencer à entrer en contact les consommateurs. En effet, certains pays commencent à assouplir leurs restrictions et mettent en places des initiatives pour relancer l’économie. L’exploitation stratégique des données pour créer des campagnes et des partenariats ciblés est un bon point de départ, et vous permettra d’atteindre les consommateurs là où ils passent du temps.

Partagez de manière proactive vos données d’audience

À leur tour, les éditeurs peuvent envisager de s’adresser de manière proactive à des partenaires pour communiquer des informations sur leurs audiences, et suggérer des opportunités stratégiques pour atteindre et engager ces internautes. Ce faisant, vous pourrez négocier des accords de campagne et des taux de commission personnalisés, en vous concentrant sur le contenu le plus précieux pour votre public en ce moment.

 

Nous continuerons à vous tenir au courant des stratégies et des conseils provenant des données de notre réseau. N’hésitez pas à vous rendre sur notre Resource Center pour en savoir plus ou, pour avoir un aperçu plus stratégique et spécifique à votre entreprise, n’hésitez pas à contacter votre Account Manager.