éditeursNous arrivons maintenant au trimestre de l’année le plus chargé du calendrier retail et les éditeurs, tout comme les annonceurs, cherchent à s’assurer qu’ils mettent tout en œuvre pour optimiser leurs performances en cette période. Ces derniers doivent ainsi s’assurer de proposer à leurs audiences les offres les plus intéressantes, d’atteindre stratégiquement de nouveaux consommateurs et de les diriger vers le site d’une marque ; le tout avec un suivi efficace afin de garantir une conversion en douceur. Toutefois, les éditeurs ne peuvent pas s’en charger seuls. Un partenariat où les deux parties ont des objectifs alignés et profitent de leur réussite est essentiel pour une campagne d’affiliation efficace.

À l’occasion de la Global Partnership Week, nous avons demandé aux éditeurs du Rakuten Advertising International Collective (RAIC) de partager leurs meilleurs conseils pour un quatrième trimestre réussi.

1. Prenez de l’avance

Nos éditeurs sont unanimes sur la question. Prenez de l’avance afin de réserver vos emplacements publicitaires et n’attendez pas la dernière minute pour partager vos offres promotionnelles. Vos éditeurs partenaires se préparent des semaines à l’avance et seules les marques qui confirment rapidement leurs promotions et packages marketing obtiendront les emplacements qu’elles souhaitent.

2. Faites appel à vos éditeurs et à votre réseau

En plus de s’assurer rapidement d’avoir accès aux bons emplacements, il est également important pour les marques de rechercher des informations et conseils auprès de leurs éditeurs et de leurs Account Managers. Ces derniers peuvent partager leurs connaissances de ce qui a fonctionné précédemment, des données de benchmarking ainsi que les tendances de consommation qu’ils ont pu observer. Alex Short de PerformID (MyAmexShopping.com) met en avant le fait que « les partenariats permettent le partage des bonnes pratiques. Faites confiance à vos partenaires car ils savent ce qui fonctionne le mieux pour leurs consommateurs, en particulier lorsqu’il s’agit d’un marché différent qui ne suit pas le même calendrier de vente ».

3. Augmentez votre CPA autant que possible

Outre l’obtention d’emplacements tôt, il est recommandé aux annonceurs d’augmenter leur CPA. En effet, lorsque la concurrence est féroce, un CPA élevé, particulièrement dans le domaine de la fidélisation, des récompenses et du cashback, signifie que les consommateurs seront davantage incités à acheter. Selon Tom Howard de Shopback, les marques optimisent de plus en plus tôt leur stratégie pour la Cyber Week afin de générer des ventes supplémentaires. Tom recommande aux marques de « réserver les emplacements dès que possible afin de ne pas rater une exposition clé auprès des éditeurs. D’un point de vue tarifaire, plus vous pouvez aller haut, plus vous serez compétitif, alors essayez d’augmenter le CPA lors des principaux événements commerciaux ».

4. Adoptez une stratégie full-funnel

Les marques peuvent utiliser l’affiliation pour atteindre les consommateurs tout au long du parcours d’achat : de leur découverte à la conversion et à la recommandation. Matheus Campos, de Savings United, fait remarquer que « cette année, encore plus d’utilisateurs feront leurs achats en ligne et dans certaines régions, comme le Brésil, nous devons les informer davantage sur ce fonctionnement. L’utilisation d’une stratégie à long terme, qui intègre des stratégies du haut du funnel par le biais de contenu ou d’informations sur les réseaux sociaux dès le début et qui se termine avec une réduction ou un bon de réduction lors d’événements clés, aide à obtenir de bonnes performances. »

5. Activez le tracking in-app

Il est bien connu que les consommateurs se tournent de plus en plus vers leur mobile au moment d’effectuer des achats. Plus que jamais, il est donc essentiel pour les marques d’activer la fonction de tracking au sein de l’application. Laura Meunier de Global Savings Group le dit elle-même : « Nous avons assisté à une augmentation massive de l’utilisation des applications d’achat étant donné que, grâce aux progrès technologiques et à l’amélioration des données sur les consommateurs, les applications sont de plus en plus utiles. À cela s’ajoute le fait que nous sommes encore plus nombreux à utiliser notre téléphone portable à chaque étape : du paiement à la recherche d’inspiration, en passant par la prise de décisions. Il est donc facile de comprendre pourquoi le tracking in-app est si important pour savoir quoi vendre et comment. En activant ce tracking, les marques peuvent commencer à mieux comprendre leurs clients et utiliser ces informations pour mieux adapter leurs produits et offres ».

6. Assurez-vous que votre tracking fonctionne

Le tracking est certainement LA chose la plus importante. Si vos liens ne fonctionnent pas et que les ventes ne sont pas suivies, le consommateur peut avoir une expérience négative et les relations avec vos éditeurs qui ont travaillé dur pour promouvoir votre marque peuvent se compliquer. Yasin Phelvian, de Webgears, explique : « Vous avez beau avoir d’excellentes idées, si le tracking est mauvais et qu’il ne fonctionne pas pour les utilisateurs, cela n’en vaut pas la peine. La qualité fournie est essentielle. Nous devons établir une relation de confiance avec les consommateurs pour qu’ils reviennent et achètent. Il n’y a rien de pire qu’un code qui ne fonctionne pas. Le client n’aura plus confiance dans le site de bons d’achat et dans la marque. Un code et un tracking qui fonctionnent sont synonymes de clients satisfaits qui reviennent. »

Pour plus d’informations sur le sujet de la part du Rakuten Advertising International Collective, téléchargez notre dernier guide : 5 étapes clés pour un programme d’affiliation performant.