Réengager les clients peu actifs ou inactifs est l’un des principaux objectifs de la stratégie marketing de nombreuses marques. Pour inciter les clients à faire de nouveaux achats, les marques ont souvent recours à des programmes de fidélité, de récompenses ainsi qu’à des emails et publicités de remarketing. Bien que ces stratégies soient efficaces et doivent rester au cœur d’une campagne de marketing grand public, les marketeurs ont également à leur disposition d’autres outils pour atteindre et engager des clients, et les convertir en clients fidèles.

L’introduction de nouvelles stratégies de commissionnement et de nouveaux éditeurs des services financiers (offres de card-linking, l’option « Achetez maintenant, payez plus tard », etc.) permet aux marques de travailler en étroite collaboration avec leurs partenaires pour atteindre leurs objectifs de fidélisation. Ces partenaires éditeurs peuvent également vous aider dans le cadre de stratégies d’acquisition d’audience plus larges ; qu’il s’agisse de réengager des consommateurs inactifs, d’en acquérir de nouveaux ou d’atteindre des acheteurs de la génération Y et de la génération Z. Voyons comment.

Stratégies de commissionnement

Les stratégies de commissionnement, comme le Dynamic Commissioning, permettent aux annonceurs d’aligner leurs objectifs commerciaux et leurs indicateurs de performance clés (KPI) via leur programme d’affiliation de marque. Avec le Dynamic Commissioning, les éditeurs chargés de fidéliser les clients et de susciter des achats répétés perçoivent une commission plus élevée pour les conversions qu’ils génèrent.

En offrant une commission plus élevée aux éditeurs qui génèrent des achats réguliers (ou qui acquièrent de nouveaux clients si c’est votre objectif), les marques peuvent encourager financièrement leurs partenaires à travailler avec eux pour atteindre leurs KPI. En dehors de l’organisation de campagnes spécifiques, l’augmentation de la commission transmet un objectif de marque aux éditeurs de fin de funnel leur permettant ainsi d’adapter les communications qu’ils adressent à leurs différentes audiences en conséquence.

Achetez maintenant, payez plus tard

Les éditeurs « Achetez maintenant, payez plus tard » (BNPL, de l’anglais « Buy Now Pay Later ») ont connu une croissance exponentielle ces derniers temps. On estime d’ailleurs que le modèle de l’éditeur devrait représenter 4,2 % de tous les paiements mondiaux de commerce électronique en 2024.

Le succès de ces solutions est en partie dû à leur capacité à attirer des consommateurs plus jeunes, en particulier ceux de la génération Z. Ayant vu leurs parents traverser la crise financière mondiale de 2008, la génération Z est déterminée à ne pas commettre les mêmes erreurs. En conséquence, les consommateurs de cette génération évitent les cartes de crédit et sont attirés par des options de paiement différé sans intérêt comme la modalité « Achetez maintenant, payez plus tard ».

En plus de servir de fournisseur de paiement, les partenaires BNPL offrent aux marques de nouvelles opportunités marketing, telles que le partage de contenu spécifique, l’accès à des emplacement newsletter dédiés, des recherches de marques et des programmes de fidélité. De plus, l’option BNPL peut être utilisée dans le cadre d’une campagne de réengagement des consommateurs, ce qui permet aux marques de ne pas avoir à recourir massivement à des remises ou des promotions. Les éditeurs BNPL fournissent aux consommateurs une sélection de produits leur permettant de payer en plusieurs fois sans frais, ciblant ainsi une stratégie à plein prix. Pour les marques dont le montant du panier est élevé, telles que celles du secteur du luxe ou du voyage, le fait de donner aux consommateurs la possibilité d’acheter un produit et de le payer en quatre fois constitue une opportunité à ne pas rater.

Offres de card-linking

Avant la pandémie, les offres de card-linking (CLO, de l’anglais « Card-linked Offers ») étaient l’une des principales stratégies O2O (Online to Offline) des marketeurs affiliés, et ce, à juste titre. De par la nature même des éditeurs CLO, les marques peuvent effectuer un suivi des achats, quel que soit l’endroit où une personne achète. Comment ça marche ? C’est vraiment simple. Les consommateurs synchronisent leur carte de débit ou de crédit avec un programme de fidélité et les promotions et réductions sont automatiquement reçues par l’intermédiaire des éditeurs CLO. Aujourd’hui plus que jamais, les marques commencent à prendre conscience de l’intérêt des partenaires CLO pour la rétention des clients et le réengagement les consommateurs.

Derrière les banques et les cartes de crédit se cache une mine de données personnelles sur les consommateurs. Grâce aux offres de card-linking, les acheteurs sont ciblés en fonction des achats passés et reçoivent des offres portant sur des marques auprès desquelles ils ont peut-être oublié qu’ils ont fait des achats par le passé.

En s’appuyant sur des éditeurs financiers et en utilisant des stratégies de commissionnement pour travailler avec un portefeuille de partenaires plus large, les marques peuvent réengager les clients inactifs et générer des achats réguliers via le marketing d’affiliation.

Pour découvrir comment réengager vos clients, rendez-vous sur rakutenadvertising.com et discutez avec un expert.