La saison des pics d’achats approche à grands pas et, cette année, elle s’accompagne d’un ensemble de défis bien particulier. L’inflation, les chaînes d’approvisionnement et la concurrence croissante sont des obstacles auxquels les marques et les éditeurs doivent se préparer. Pour les aider, le Rakuten Advertising International Collective (RAIC) s’est récemment réuni pour discuter de stratégies et partager ses réflexions.

Le collectif s’est notamment intéressé aux stratégies qui fonctionnent et à la manière dont les données d’affiliation peuvent servir à la vente et l’achat en gros, ainsi qu’à la prise de décisions commerciales plus générales. Voici quelques informations clés qui aideront les marques et les éditeurs à atteindre leurs objectifs durant les pics d’achats de fin d’année.

Adaptez-vous à l’évolution des besoins des consommateurs

Les événements récents ont redéfini la façon dont les consommateurs achètent. Au cours de la pandémie, les achats en ligne ont connu une croissance exponentielle, comme jamais auparavant. Le coût de la vie pousse cependant les acheteurs à faire plus attention à leurs dépenses. Ils se préoccupent également de plus en plus de la façon dont les marques auprès desquelles ils achètent s’alignent sur leurs valeurs. Étant donné tous les facteurs qui influencent les comportements d’achat d’une personne, les marques et les éditeurs doivent rester agiles s’ils veulent atteindre leurs audiences cibles.

Pour les marques, travailler avec une diversité d’éditeurs est primordial. Il est fondamental de bien comprendre comment différents éditeurs partenaires peuvent aider une marque à atteindre ses objectifs, lui apporter de nouveaux clients ou les fidéliser pendant la saison des pics d’achats.

Les modèles traditionnels utilisés par les partenaires proposant des offres de cashback et de fidélisation ou des bons d’achat ciblent le consommateur à la recherche de la meilleure affaire. Les influenceurs, quant à eux, peuvent toucher des publics plus spécifiques et leur présenter de nouvelles marques ou de nouveaux produits. Créer des partenariats avec des éditeurs qui tirent parti du contenu généré par les utilisateurs permet aussi aux marques d’ajuster leurs stratégies en fonction des commentaires de leurs clients. Ces commentaires peuvent aider à développer des stratégies promotionnelles plus pertinentes, à décider des produits à mettre en avant ou même à comprendre pourquoi les consommateurs hésitent à acheter.

Soyez créatif avec les données

La pandémie a poussé plus d’individus à acheter en ligne, ce qui a permis aux marques et éditeurs de disposer de plus de données. Ces dernières peuvent être utilisées pour élaborer des campagnes efficaces et nouer des partenariats stratégiques.

La première étape consiste à tirer parti des données de performance pour créer des prévisions et des points de référence réalistes. Prendre les données de la saison précédente et les superposer à des données plus récentes (mensuelles ou trimestrielles) permet d’avoir une vision plus précise de l’impact des événements mondiaux sur les performances. De plus, les données d’analyse comparative disponibles sur le portail Insights and Analytics de Rakuten Advertising aident les marques à prendre des décisions plus avisées concernant les placements et les partenariats.

Les données disponibles grâce au canal d’affiliation peuvent également aider à la prise de décisions commerciales. Les marques peuvent travailler avec les éditeurs, en particulier les sites de bonnes affaires, pour comprendre ce que les consommateurs recherchent et achètent, puis intégrer ces informations dans leur activité. Les données fournies peuvent aider à développer des stratégies promotionnelles pertinentes ou même à effectuer des ventes et achats en gros.

Investissez judicieusement

Quand les temps sont difficiles, il faut parler budget : pour les marques, cela signifie souvent réductions budgétaires. Certaines s’y préparent déjà. La bonne nouvelle, c’est que les annonceurs peuvent prendre certaines mesures pour s’assurer de travailler le plus intelligemment possible avec le budget dont ils disposent pour atteindre leurs objectifs.

Première chose simple à faire : prenez de l’avance. Réservez des placements premium auprès d’éditeurs dont vous connaissez les bonnes performances pendant la saison des pics d’achats au plus tôt. Ces placements se remplissent rapidement et certaines marques organisent même des sessions de planification annuelles avec leurs partenaires pour les réserver en avance. D’autres attendent de voir ce que font leurs concurrents, ce qui pourrait les conduire à éprouver un sentiment de FOMO (peur de manquer quelque chose). Plus on se rapproche de dates clés comme la Cyber Week, plus la concurrence se fait sentir.

En plus de réserver des placements, le fait de comprendre à quel moment il convient de lancer des promotions ou d’augmenter le reach permet aux marques d’optimiser leur budget.

Singles’ Day, Click Frenzy, Black Friday et Boxing Day ne sont que quelques-uns des nombreux événements commerciaux qui ont lieu pendant la saison des pics d’achats. Certaines marques devront être présentes lors de tous ces événements. D’autres peuvent choisir de ne participer qu’aux événements les plus pertinents pour leurs marchés principaux, en accordant par exemple plus d’importance au Black Friday qu’au Singles’ day ou vice versa.

Pour que cette nouvelle saison soit un succès, il faudra être bien préparé et comprendre ce qui pousse les consommateurs à acheter. Les marques et les éditeurs devront continuer à travailler main dans la main, en échangeant des données et des informations pour que leurs campagnes d’affiliation soient les plus efficaces possible et portent leurs fruits.

Le collectif RAIC continuera quant à lui de soutenir les acteurs du secteur tout au long de la saison 2022 et de partager leurs réflexions. Abonnez-vous à notre blog pour rester au courant des dernières nouvelles.