cookiesLe tracking dans un monde sans cookies est un sujet brûlant dans le secteur, et il ne disparaîtra certainement pas de sitôt. Les consommateurs se souciant de plus en plus de la protection de leur vie privée et de l’utilisation de leurs données personnelles, Apple a déployé sa mise à jour iOS 14.5, qui comprend des mises à jour de son cadre App Tracking Transparency dédié au tracking des applications.

Bonne nouvelle pour les annonceurs et les éditeurs : bien que de nombreuses zones d’ombre subsistent quant à l’impact de ces mises à jour sur la publicité, le marketing d’affiliation est en bonne posture pour relever les défis qui se présentent.

Pour aider nos clients et partenaires à y voir plus clair et mieux comprendre les changements en cours, nous nous sommes entretenus avec les experts de Rakuten Advertising qui nous ont rappelé certains principes fondamentaux relatifs à ce sujet.

Cookies 1st party et 3rd party : quelle différence ?

Un cookie est un fichier texte stocké par un navigateur sur l’ordinateur d’un utilisateur et qui est utilisé pour mémoriser des informations sur ce dernier. Les cookies 1st party sont créés par le site visité et utilisés pour suivre l’activité d’un utilisateur sur un seul site web. Ils sont utilisés par le biais de la fonction « Se souvenir de moi » ou pour mémoriser les articles dans un panier d’achat.

Les cookies 3rd party sont, quant à eux, créés par le contenu intégré au site visité et utilisés pour suivre l’activité d’un utilisateur sur plusieurs sites web. Parmi les exemples de cookies 3rd party les plus connus, il y a l’identifiant utilisateur, la synchronisation des cookies ou bien le suivi du contenu consulté par un utilisateur ou des publicités sur lesquelles il a cliqué.

Quelles sont les modifications apportées au tracking ?

Un monde sans cookies

La disparition des cookies représente le déclin progressif de la prise en charge des cookies 3rd party par le navigateur. Le secteur a commencé à voir apparaître des changements dans le tracking sans cookies en 2017, lorsqu’Apple a commencé à mettre en place sa technologie Intelligent Tracking Prevention (ITP) sur Safari. Firefox a fait de même en 2018 avec son Enhanced Tracking Protection (ETP), et Microsoft en 2019 avec Edge Tracking Prevention. Google a également annoncé que Chrome bloquera les cookies 3rd party en 2022.

Les données 1st party sont essentielles pour les annonceurs afin d’atténuer les challenges présentés par la disparition de cookies. Les méthodes de protection existantes ne bloquent pas les données côté serveur. Par conséquent, Rakuten Advertising recommande fortement aux annonceurs de créer une intégration plus avancée, en configurant les cookies Rakuten Advertising côté serveur avec une mise à jour compatible avec le service EWS et des solutions de Performance Tag.

Le Directeur Produit de Rakuten Advertising a récemment déclaré : « Nous proposons plusieurs options d’intégration avec différentes versions en fonction des structures de tracking mises en place par les clients. La plupart des entreprises optent pour des intégrations côté serveur. Ces entreprises utilisent différents types d’options et de personnalisations pour répondre à leurs besoins et concevoir les intégrations et les fonctionnalités qu’ils souhaitent utiliser. »

La mise à jour iOS 14.5

Suite au déploiement de la mise à jour iOS 14.5, les développeurs d’applications doivent désormais obtenir l’autorisation de l’utilisateur via le cadre App Tracking Transparency pour suivre son activité. À travers cette mise à jour, Apple exige également des développeurs qu’ils dressent la liste des données utilisées pour suivre les utilisateurs ; une mise à jour qui s’applique aux SDK utilisés par l’application.

Il est important de noter que les mises à jour actuelles n’ont que peu ou pas d’impact sur les éditeurs qui génèrent du trafic de leur application vers le site web mobile d’un annonceur. De même, il n’y a aucun impact sur les éditeurs qui génèrent du trafic vers un site web mobile d’annonceurs à partir de leur application, via une webview.

Bien que certains utilisateurs refusent d’être suivis, il est important que les annonceurs activent le tracking au sein de leurs applications pour s’assurer de suivre l’intégralité de l’activité des utilisateurs qui donnent leur autorisation. Ces informations fournissent une visibilité totale sur les performances des programmes d’affiliation et permettent aux annonceurs d’optimiser pleinement leurs campagnes et leurs activités.

Il existe plusieurs options pour activer le tracking des affiliés dans une application :

  1. Tirer parti des intégrations avec les SDK tiers
  2. Mettre en place le SDK de Rakuten Advertising
  3. Mettre en place un tracking similaire au service EWS avec l’application de l’annonceur

Dans un monde où le tracking ne cesse d’évoluer et la réglementation en matière de protection de la vie privée se veut de plus en plus stricte, les annonceurs et les éditeurs doivent se préparer. Assurez-vous d’utiliser des solutions de tracking adéquates pour surmonter ces défis à venir. Rendez-vous sur rakutenadvertising.com pour en savoir plus ou contactez votre Account Manager.