services financiers

Depuis quelques années déjà, les annonceurs spécialisés dans les services financiers orientent leurs stratégies marketing vers des stratégies digitales. Alors que le secteur s’adapte à cette évolution, les annonceurs se tournent de plus en plus vers l’affiliation pour atteindre et toucher les consommateurs tout au long du funnel.

En ce qui concerne l’affiliation, le secteur de la finance est différent de la vente au détail traditionnelle. En effet, le funnel de vente diffère, et au lieu de centrer les KPI sur les ventes, les annonceurs du secteur financier fixent des objectifs en fonction des leads ou des demandes reçues. Alors, comment ces derniers et leurs éditeurs partenaires peuvent-ils mener à bien des campagnes qui concordent avec leurs objectifs ?

Optimiser les campagnes en choisissant les bons indicateurs

Pour ceux qui travaillent dans le secteur financier, l’indicateur le plus couramment utilisé pour déterminer le succès d’une campagne est l’approbation. Bien que les approbations soient un indicateur de performance clé, il est important de s’interroger sur la manière dont des éléments comme les vérifications de solvabilité peuvent influer sur la réussite d’une campagne d’affiliation.

Les leads ou les demandes reçues servent de base à des indicateurs clés de performance (KPI), que les annonceurs et les éditeurs peuvent optimiser ensemble. Ce sont les mesures les plus adaptées aux campagnes centrées sur le produit et il existe une grande variété de stratégies pour atteindre ces objectifs. Par ailleurs, concentrer les campagnes sur les téléchargements s’est avéré efficace pour les applications reposant sur des technologies financières. 

Trouver les bons éditeurs partenaires

Comme pour tout programme d’affiliation, il est essentiel de collaborer avec une grande diversité d’éditeurs pour réussir.

Les éditeurs de contenu et les sites de comparaison spécialisés dans la finance sont un excellent moyen d’informer les consommateurs sur les produits et les services proposés. Ces modèles d’éditeurs sont utiles tout au long du funnel, lorsque les consommateurs s’informent sur les fournisseurs et recherchent des recommandations fiables.

Les agrégateurs et les sites de comparaison qui permettent d’effectuer des vérifications informelles et de comparer plusieurs produits en un seul et même endroit sont utiles pour aligner les produits sur une cote de crédit de consommateur et personnaliser davantage l’expérience des consommateurs avec l’annonceur. De plus, ces partenaires indiquent aux consommateurs leur probabilité d’approbation pour un produit ou un service, ce qui signifie que les annonceurs reçoivent des leads de meilleure qualité.

Les annonceurs peuvent également faire appel à des partenaires d’affiliation traditionnels comme les éditeurs de cashback et de fidélité pour améliorer leurs performances. Les annonceurs du secteur des technologies financières qui souhaitent augmenter leurs nombres de téléchargements peuvent utiliser les affiliés traditionnels pour faire progresser les consommateurs dans le funnel et influencer les conversions.

Des stratégies d’affiliation menant au succès

Outre le fait d’accompagner les consommateurs tout au long du funnel de vente, travailler avec un large éventail d’éditeurs partenaires permet aux annonceurs de créer des expériences personnalisées. Les éditeurs disposent d’une mine de données sur leurs consommateurs, allant des données démographiques aux habitudes d’achat. Les annonceurs peuvent ainsi cibler les consommateurs de manière plus authentique en exploitant les ressources proposées par les éditeurs pour diffuser des messages personnalisés.

Par ailleurs, les différentes technologies de commissionnement peuvent également aider les annonceurs à mener des campagnes fructueuses.

Le Multi-touch Commissioning permet, par exemple, de récompenser les éditeurs pour leur rôle dans le funnel de vente. Comme nous l’avons mentionné plus haut, les éditeurs agissant au début du funnel, tels que les éditeurs de contenu, jouent un rôle essentiel dans le développement de la notoriété et de la confiance avec les annonceurs. En récompensant ces partenaires pour leur rôle dans une conversion, les annonceurs peuvent renforcer leurs relations et accroître leurs opportunités.

Le Dynamic Commissioning, quant à lui, permet aux annonceurs d’attribuer des commissions en fonction des KPI. L’utilisation de cette technologie permet aux éditeurs de connaître les priorités de l’annonceur, qu’il s’agisse de promouvoir un nouveau produit ou service ou bien d’intéresser un groupe de consommateurs spécifique. Les éditeurs peuvent alors s’aligner sur les objectifs des annonceurs pour leur recommander les stratégies les plus adaptées et, au final, contribuer à leur réussite mutuelle.

Alors que les annonceurs financiers continuent d’investir dans l’affiliation, la clé de leur réussite résidera dans leur capacité à collaborer avec les bons partenaires et à mettre en œuvre des stratégies qui optimisent les performances en fonction de leurs indicateurs clés bien précis et spécifiques.

Pour plus d’informations sur la mise en place de campagnes d’affiliation fructueuses et les outils permettant d’améliorer votre programme d’affiliation, rendez-vous sur rakutenadvertising.com et parlez à un expert.